BEAUTY BABY

GIRLS PROBLEMS: LES VERGETURES

11 juin 2017

Ces petites choses que toutes les femmes détestent du plus profond de leur coeur, n’est-ce pas? 

Alors perso, j’ai connu ce phénomène à l’adolescence dû à une croissance trop rapide, la peau n’a pas eu le temps de suivre et bim craquage. À l’intérieur des cuisses et aussi sur les tranches des cuisses à côtés des fesses. Ça ne m’a jamais vraiment dérangé, elles sont assez discrètes (je hais bien plus la cellulite tiens). Ma première grossesse totalement épargnée, je ne m’étais pas plus hydraté que ça, pas enduit d’huile à tout va et je n’ai rien eu. Je débutais cette grossesse avec mes 55kg tout mouillé donc je m’inquiétais pas tellement.

J’ai pris 14kg pour Eliyah, je suis donc arrivé à 69kg. J’en ai perdu 7 et l’autre moitié restante je les ai caché un peu partout sur mon corps. Du coup en démarrant cette seconde grossesse c’était avec 62kg et non 55. Là, j’ai pris approximativement 12kg pour atteindre 74kg en finalité. Du coup ça ouvrait bien plus la possibilité de cette fois-ci ne pas être épargné et ce que je redoutais arriva.

Malgré une hydratation sans faille (interne avec quasi 3L d’eau par jour et externe avec de l’huile et de la crème ultra nourrissante tous les jours) ces petites coquines se sont malheureusement très bien installé un peu partout sur mon corps. Avec deux carnations différentes:

  • Des brunes relativement foncées (plus foncées que mon teint) derrière le genou gauche remontant un peu vers la cuisse, sur les hanches ou plutôt mes jolies poignets d’amour bien dodus et une dernière sur le côté droit du ventre.
  • D’autres plus clair que mon teint absolument partout sur le ventre (qui s’arrêtent un peu au dessus du nombril).

Je pense que tout dépend de l’élasticité de sa peau, c’est vraiment aléatoire et propre à chacune. Je n’ai simplement pas eu de chance et ai grossis trop vite je pense.

Néanmoins on peut toujours « prévenir » ce phénomène par l’hydratation qui reste la meilleure des armes: boire BEAUCOUP d’eau et se badigeonner d’huile, de beurre, de crème nourrissante. Karité, amande douce, nigelle, coco, cacao peu importe tout ce qui sera en mesure de bien vous hydrater.

En fin de grossesse, j’ai eu l’occasion de tester la gamme de MamaMio, que j’ai quasiment fini. J’aurais tellement aimé découvrir ces produits plus tôt parce que j’ai sincèrement a-do-ré. Que ce soit leur texture légère, odeur très printanière sans parler du fait qu’ils répondent totalement à mes attentes quant aux ingrédients. Ils sont bio et naturels: beurre de karité, huile d’inca inchi , huile d’argan, de noix de coco, d’avocat, d’amande douce, d’olive, de Rosier muscat..

Crème Anti-vergeture – Mama Mio  (28,00€) | Lotion Corporelle – Mama Mio (29,00€) | -15% en ce moment pour toutes les nouvelles clientes avec le code BONJOUR

Alors la question est « Comment combattre ces vilaines un fois apparu? » J’ai toujours essayé pas mal de chose sans être vraiment régulière (un jour j’applique le produit, le jour suivant j’oublie), où en essayant plusieurs choses à la fois. Résultat, qu’est-ce qui a fait effet ou pas? Est-ce le combo de plusieurs produits? Je n’aurais jamais pu savoir.

– J’ai décidé de m’y remettre s é r i e u s e m e n t pour vous donner des avis sincères et réels sur les différents produits –

La lotion de chez Palmers (7,90€) – L’huile de Belly Button (5,75€) – La Stretch Mark d’It Works & la Bi-Oil (17,99€)

Je pense faire des phases de 2-3 semaines voir 1 mois par produit et vous faire des « avant/après » (attention les yeux..). Si jamais vous avez déjà testé l’un ou l’autre, que vous allez éventuellement le faire n’hésitez surtout pas à nous partager votre expérience, ça ne sera que bénéfique pour nous toutes.

On se dit rendez-vous d’ici 2-3 mois pour un update clair, net et précis sur tout ça. Bisous les girls!

WITH LOVE, XX.

You Might Also Like

Pas de Commentaires

Laisser une réponse